Les étoiles de Noss Head, tome 1: Vertige de Sophie Jomain

les-toiles-de-noss-head-tome-1-vertige-344888Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée… puis en cauchemar. Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets… tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, faire face à ce qu’elle n’aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n’en sont pas toujours… Leith ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’Esprit a choisi: c’est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n est pas tout à fait humain ? Il n’a pas le choix, leur rencontre l’a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide.

Aujourd’hui on se retrouve pour ma première chronique concernant ma dernière lecture en date. Je souhaite vous parler du premier livre de la saga Les étoiles de Noss Head, Vertige, écrit par Sophie Jomain. J’ai eu l’occasion récemment d’acheter les 4 premiers tomes lors d’un vide grenier pour moins de 10 euros. C’était une bonne affaire, cela faisait un moment que je voyais défiler sur la toile de nombreuses critiques positives à propos de ces livres et j’étais tentée. Malheureusement, j’ai été déçue.

Personnages

Et pourtant, quand j’ai lu les premières pages, j’ai eu une bonne impression concernant l’héroïne de l’histoire, Hannah, qui est présentée comme un personnage assez réaliste. Je me retrouvais dans sa façon de penser et de fonctionner. C’était cool. Cette bonne image n’a pas duré longtemps. Hannah, que j’appréciais au départ, est un personnage complètement cliché et inintéressant. Elle possède un bon lot de défauts: sa naïveté exaspérante, son imbécillité constante. Certains passages m’ont fait lever les yeux au ciel. Par exemple, quand Leith s’absente un moment pour plusieurs raisons, tout ce qu’elle trouve à faire, c’est de s’énerver et d’aller dans un bar pour boire, fumer et draguer (et la suite des événements était tout simplement prévisible). C’est dans ce genre de moments que j’avais l’impression d’avoir un autre personnage devant mes yeux. Elle adopte un comportement paradoxal. Elle se met en danger toute seule alors que Leith tente de tout faire pour la protéger. Franchement, elle est complètement inconsciente et immature. J’ai bientôt 18 ans et merci, je ne prends pas les mêmes décisions qu’elle! Et elle pleure tout le temps, rougit tout le temps dès que Leith lui adresse un sourire. Stop. Elle possède tous les éléments et n’arrive pas à réaliser ce qui se passe devant ses yeux. Mais réveille-toi ma vieille!

Le personnage de Leith m’a laissé de marbre. Il est décrit comme étant, physiquement, parfait. Mystérieux, un jeune homme qui a des secrets. Généralement, j’adore ces personnages, qui ont quelque chose à cacher et qui ont du mal à se dévoiler. Mais il est fade. Peut être qu’avoir son point de vue pendant ma lecture m’aurait aidé à l’apprécier un peu plus, parce que la vision qu’Hannah a de lui… C’est très idéalisé, tout ça. Et puis, on sait déjà tout grâce au résumé alors les secrets…

Seul le personnage de Gwen était intéressant. Elle amenait un peu de joie au milieu de tout ça.

Intrigue

Les événements sont dans l’ensemble très prévisibles. J’ai d’ailleurs remarqué une ressemblance avec la saga de S.Meyer, Twilight. On devine tout. Zéro suspens, l’auteur prend son lecteur pour un imbécile parce que non seulement la moitié de l’intrigue est révélée dans le résumé, mais alors le suspens, nada, aucune surprise, aucune réelle action.

–  J’espère que vous avez faim ! s’exclama Mathy.
– Une faim de loup, lui assurai-je vivement.
Mon regard se posa sur Leith, comme si j’avais dit une grosse bêtise. Il baissa la tête en souriant et me murmura à l’oreille avant de prendre place à table :
– Tu ne sais même pas ce que tu racontes.

L’histoire d’amour ne m’a pas convaincu non plus et pourtant, j’adore les histoires d’amour. Les histoires compliquées, encore plus. Seulement ici, elle est prévisible, évidente, pas crédible. Hannah et Leith tombent amoureux si vite et je ne comprends pas pourquoi, comment? Leith est prêt à se sacrifier pour une fille qu’il ne connaît pas, ou depuis peu. J’ai l’impression qu’Hannah n’est tombée que sous son charme grâce à son physique. C’est pas réaliste. Et donc pour moi, pas touchant ni convaincant.

La mythologie concernant les loups-garous et autres créatures surnaturelles m’a semblé intéressante, c’est un point assez positif et j’espère que l’auteur sera l’exploiter un peu plus, plus tard.

L’écriture

Je n’ai pas été sensible au style de l’auteur. Je n’ai pas grand chose à dire dessus, je n’ai pas été transportée, je n’ai presque rien ressenti.

Conclusion

Plus tard, oui, car je compte lire la suite. Je suis bornée, un peu. J’espère que le deuxième tome sera un peu plus prenant que celui-ci. Sait-on jamais. Et parce que je ne veux pas regretter mon achat.

En bref, une lecture décevante. Je ne comprends pas les éloges faites à ce livre. Des personnages fades, une intrigue prévisible et une histoire d’amour niaise. Peut être que ce genre de romans ne me correspond plus vraiment, après tout, j’ai 17 ans.

Et vous, connaissez vous Les étoiles de Noss Head? Qu’en pensez-vous?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s